Go Back  Fodor's Travel Talk Forums > Destinations > Caribbean Islands
Reload this Page >

Walking distance and safety of walking to Grand Case restaurants

Walking distance and safety of walking to Grand Case restaurants

Old Oct 13th, 2010, 02:45 PM
  #1  
MJT
Original Poster
 
Join Date: Jul 2003
Posts: 72
Walking distance and safety of walking to Grand Case restaurants

We are staying at the Hotel L'Esplanade for 1 night in December and after reading this message board wonder, how safe it is walking from the hotel to the restaurants in Grand Case. Are taxi's readily available? Thanks.
MJT is offline  
Old Oct 24th, 2010, 05:34 AM
  #2  
 
Join Date: Aug 2010
Posts: 6
For the most part, Grand Case is very safe. There are security guards here and there for added security. The only incident I have ever heard was of a woman walking on the Boulevard and her purse got snatched by a kid riding by on a scooter. You of course want to be vigilant while on vacation but Grand Case is safer than the area by the Eiffel Tower which is in the most glamourous city in the world!!! If you prefer to grab a taxi from the hotel, it is possible but once you get to Grand Case and feel the vibe, I doubt that you will want to! Enjoy your vacation!!!
kcpingc is offline  
Old Oct 25th, 2010, 09:06 AM
  #3  
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 433
It's safe enough to walk down to the restaurants, but but you might prefer to take a cab back, as the last part of the walk is a bit uphill after a good meal !
DavidSXM is offline  
Old Nov 29th, 2010, 10:15 AM
  #4  
 
Join Date: Sep 2010
Posts: 20
Alors que nous sentons les prémices de la saison touristique 2010-2011, la communauté de Saint-Martin déplore le meurtre atroce d’un de ces concitoyens, meurtre qui vient s’ajouter à une liste déjà trop longue.

Si je prends l’initiative de vous écrire aujourd’hui (tel que je m’y suis engagé dans la presse locale) c’est que Saint-Martin se meurt et qu’aucun des aspects de notre modeste existence collective ne me rassure. Au premier plan de ces aspects vient l’absence notoire de sécurité et l’augmentation, non moins préoccupante, de la délinquance et de la criminalité. Les actes criminels se succèdent à un rythme particulièrement inquiétant. Les agressions sur les personnes et les cambriolages (parfois à main armée) … tout cela va crescendo.

Je suis d’autant plus soucieux de la situation qu’elle trouve en face d’elle une collectivité léthargique qui « laisse » à l’état la totalité de la responsabilité du maintien de l’ordre à Saint-Martin. Je n’adhère pas à cette théorie et j’ai d’ores et déjà demandé à ce que les effectifs et les domaines d’intervention de la Police Territoriale soient revus à la hausse.

Si je ne conteste pas la responsabilité de la Collectivité dans son déni de réalité, je crois néanmoins que l’Etat porte sa part dans cette affaire. Saint-Martin fait partie de la République et doit, à cet égard, être traitée comme toute autre partie du territoire national en matière de sécurité et de maintien de l’ordre.

Depuis début 2009, Frantz GUMBS nous promet un réseau de vidéosurveillance sur les points sensibles de l’île. Près de deux ans plus tard, nous ne sommes toujours pas pourvus d’un tel dispositif qui n’est, de mon point de vue, qu’un des éléments d’une véritable volonté politique en matière de sécurité.

Sur un plan strictement économique, vous n’êtes pas sans ignorer que, malgré les inepties perpétrées par le Sénateur FLEMING et le Président GUMBS, Saint-Martin ne vit QUE du tourisme. A cet égard, nous ne pouvons nous permettre d’être une destination non-sûre, « blacklistée » par les blogs et forums américains notamment.

En effet, si la mort ou les blessures d’un touriste ne sont pas plus graves ni plus dignes d’intérêt que celles d’un résident, chacun étant évidemment aussi respectable l’un que l’autre dans le malheur, il vient se rajouter aux drames humains une dimension économique par l’impact négatif qui en résulte.

Enfin, et corrélativement aux dommages directs et réels causés aux personnes et aux biens, l’ambiance palpable d’inquiétude et de peur qui résulte de cette situation, les répercussions médiatiques sur les marchés constituent un véritable cataclysme pour notre économie.

Vous le savez, les socioprofessionnels n’ont cessé, depuis des années, d’attirer l’attention des autorités de l’Etat, pris des initiatives, proposé des axes d’actions, participé à l’ensemble des travaux qui ont pu avoir lieu sur ce sujet, sans véritablement que les représentants successifs de l’autorité de l’Etat à Saint-Martin ne prennent la véritable mesure de cette question. Il est vrai que nous ne disposions du temps de la commune que d’un sous-préfet et aujourd’hui en tant que Collectivité, que d’un préfet délégué, qui ne dispose peut-être pas des mêmes moyens ni de la même autorité que le préfet de région, préfet de plein exercice. Pourtant on nous répète sans cesse que ces moyens sont déjà amplement suffisants. Il me semble évident que non ! Déni de réalité, je l’ai déjà dit, partagé par les autorités territoriales.

Monsieur le Ministre, ce courrier est un véritable S. O. S ! J’en appelle à votre sens de l’Etat et de l’ordre et vous demande solennellement d’apporter une attention toute particulière à "l'état" de Saint-Martin afin d’éviter que la situation sécuritaire de l’île ne nous plonge dans un marasme économique et institutionnel durable.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, Cher ami, l’assurance de ma très haute considération.


Daniel GIBBS
Premier Vice-Président
caroline123 is offline  
Old Nov 29th, 2010, 02:58 PM
  #5  
 
Join Date: Mar 2003
Posts: 686
I am not sure why the above post was written in French when I assume the original poster is English speaking
Barbara1 is offline  
Old Dec 1st, 2010, 10:40 AM
  #6  
 
Join Date: Dec 2007
Posts: 156
It is a copy of a post from the crime in st.martin thread too - complicated...my french is poor but I am wondering if it is about a murder in St.Martin???
Caribheart is offline  
Old Dec 1st, 2010, 12:26 PM
  #7  
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 433
This communique was issued in response to a protest march as a result of the murder of a long time employee of a hardware company in Marigot.

He was murdered in his own apartment, for reasons unknown at this time.

The march was provoked by a surge in juvenile crime here on the French side of the island

It should be noted, however, that the vast majority of such crime is not perpitrated on visitors, but mainly on other juveniles and residents in the rougher end of town, though there have ben a number of recent incidents of petty theft involving tourists elsewhere.

The main reason for the march was to protest against the fact that the Collectivité has not followed through with promises of better street lighting in some areas, a more visible police presence in certain known trouble spots (not usually frequented by tourists) but, more specifically, because the murdered man had already informed the Gendarmerie that he was - for some reason - in fear of his life, and his pleas for assistance were disregarded.
DavidSXM is offline  
Related Topics
Thread
Original Poster
Forum
Replies
Last Post
lokasine
Africa & the Middle East
0
Nov 1st, 2017 03:17 AM
Nicodubois
Europe
0
Oct 22nd, 2017 06:10 AM
rosiecaro
Europe
6
Mar 25th, 2013 10:38 AM
Vins
Europe
5
Mar 25th, 2013 10:27 AM

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Trackbacks are Off
Pingbacks are Off
Refbacks are On


Thread Tools
Search this Thread

Contact Us - Archive - Advertising - Cookie Policy - Do Not Sell My Personal Information

FODOR'S VIDEO